Blogue
649 900$

Maison de plain-pied

Saint-Bruno-de-Montarville

Bienvenue sur cette page de présentation de la Ville de Saint-Bruno, en Montérégie.

Éric Desjean et François Leduc de l’équipe de Courtiers immobiliers Rive-Sud sont heureux de vous offrir leurs services professionnels pour vendre ou acheter une propriété dans cette charmante municipalité située sur le flanc ouest du mont Saint-Bruno.

Les professionnels de Courtiers immobiliers Rive-Sud ont une connaissance approfondie du marché immobilier de Saint-Bruno. Ils ont les compétences pour vendre rapidement et au meilleur prix votre maison, condo ou terrain. Contactez-les pour qu’ils puissent évaluer le potentiel de votre propriété et déterminer la stratégie à adopter pour une transaction réussie.

Notamment, ils vous aideront à mettre votre propriété en valeur et à la présenter sous son meilleur jour aux acheteurs potentiels. Leur expérience leur permettra d’identifier quelles offres d'achat seront les plus susceptibles d'aboutir à une vente concluante. Pour plus d’informations, appelez-les : 514.923.9273 ou au 514.880.0245.

Découvrez en 49 secondes les charmes de cette municipalité dans le clip vidéo suivant.

Vivre à Saint-Bruno-De-Montarville

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville offre tous les avantages d’une grande ville tout en préservant un cadre de vie tranquille et apaisant. Elle se situe à seulement 30 minutes de Montréal, ce qui en fait un lieu de choix pour ceux et celles qui travaillent dans la métropole tout en désirant échapper à la turbulence de cette grande ville.

C’est également un endroit parfait pour les familles, grâce à ses nombreux parcs, écoles et activités récréatives. En effet, la ville compte plus de 23 parcs, dont le Parc national du Mont-Saint-Bruno.

Pour les amateurs de plein air, Saint-Bruno propose de nombreuses activités, comme le ski, le golf, le patinage, le tennis, etc. La ville compte d’ailleurs des clubs sportifs et des installations qui permettent de pratiquer ses activités préférées tout au long de l’année.

Saint-Bruno, c’est aussi une ville dynamique, avec de nombreux commerces et services professionnels. On y trouve des restaurants, des boutiques, des services professionnels, etc.

En bref, Saint-Bruno est une ville accueillante et dynamique, où il fait bon vivre ! « Les citoyen(ne)s de Saint-Bruno sont fiers d’appartenir à une collectivité viable qui place l’environnement et la qualité de vie au cœur de toutes ses actions, idées et décisions » indique-t-on sur le site Internet de la municipalité.

Au 7 avril 2022, on y a répertorié 26,873 Montarvilloises et Montarvillois résidant sur un territoire de près de 43,3 kilomètres carrés, soit 615 habitants au kilomètre carré.

Un peu d’histoire

L’histoire de Saint-Bruno débute en 1710, quand le vaste territoire occupé aujourd’hui par la ville est concédé à Pierre Boucher de Boucherville, fils du célèbre Pierre Boucher, qui consacra beaucoup d’efforts au développement de la région.

Il y fait construire des moulins à moudre et à scier, une tannerie, un moulin à carder et une manufacture de tissus. Pour fournir de l’énergie aux industries, il utilise la force hydraulique produite par les dénivellations entre les lacs de la montagne locale (le mont Saint-Bruno). L’agriculture et l’élevage y fleurissent également et on y produit beaucoup de pommes de terre.

En 1842, la paroisse Saint-Bruno est constituée canoniquement et en 1846, la municipalité est érigée civilement. Le nom de Saint-Bruno a été choisi en l’honneur du dernier seigneur de ce territoire, M. François-Pierre Bruneau.

Développement

Vers la fin du XIXe siècle, de riches familles anglaises de Montréal s’installent à Saint-Bruno, le village devient ainsi un site de villégiature prestigieux. On y construit des serres, des hôtels, des terrains de golf, et finalement l’arrivée du chemin de fer facilite l’accès à Saint-Bruno pour les vacanciers.

Après la Seconde Guerre mondiale, la municipalité connaît une croissance démographique spectaculaire. Alors, en 1958, elle obtient le statut de ville et un parc industriel y est aménagé, lequel permet de fournir des emplois aux nouveaux résidents. Cascades, Bombardier Transport, Stelpro, AV&R, Olymel, et plusieurs autres comptent parmi les industries en place. Malgré toute cette activité économique, la ville conserve son caractère essentiellement résidentiel jusqu’à nos jours.

La zone urbanisée de Saint-Bruno-de-Montarville demeure relativement compacte.

Elle se déploie autour d’un ancien noyau villageois et est limitée par un élément naturel d’importance, le mont Saint‑Bruno.

Bien qu’elle soit principalement composée d’habitations, majoritairement de maisons individuelles, on y trouve néanmoins une grande variété d’activités économiques réparties dans le centre-ville, le parc industriel et un centre commercial d’envergure régionale.

Politique ville nourricière

Au Québec, la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville est la première municipalité à s’être dotée d’une politique « ville nourricière ». Celle-ci vise à développer un système alimentaire local durable faisant la promotion d’une agriculture de proximité et de moindre impact environnemental, et facilitant l’accès à des aliments sains pour la population.

La zone agricole permanente de Saint-Bruno-de-Montarville occupe 29,1 % de son territoire. Celle-ci est principalement dédiée aux grandes cultures et aux cultures maraîchères, lesquelles ne semblent pas générer de nuisances pour les milieux habités (Source : Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, 2017a).

Une ville aux atouts multiples pour une vie bien remplie

Saint-Bruno offre un environnement paisible, chaleureux et dynamique. La municipalité propose de nombreux programmes et projets destinés aux familles, jeunes et aînés. Voici quelques autres statistiques intéressantes :

  • 1re ville Cinq fleurons au Québec pour sa cote horticole maximale et à s’être dotées d’une politique « ville nourricière ».
  • 23 parcs à vocations diverses.
  • 7,3 hectares pour la Réserve naturelle du Boisé-Tailhandier.
  • 1 parc national du Mont-Saint-Bruno.
  • 16 écoles, CPE et garderies.
  • 42 camps de jour où travaille une équipe de 70 personnes.
  • + 500 événements culturels chaque année.
  • + 100 000 documents imprimés et numériques à sa bibliothèque.
  • 2 grands marchés publics.
  • + 75 installations sportives modernes, dont 1 piste de BMX, 23 km de réseau cyclable, 12 courts de tennis et 1 planchodrome.
  • No 1 des écoles sur neige au Canada (Ski Saint-Bruno) en matière d’inscriptions.
  • + 70 cours de sports pour tous les âges, donnés par 18 entraîneurs qualifiés, 15 associations ou clubs et près de 90 organismes reconnus.
  • Saviez-vous que 17 % de notre territoire est composé de parcs et d’espaces verts?
  • Notre taux de récupération des matières organiques est de 57 %!

Une qualité de vie exceptionnelle 

La ville a obtenu plusieurs reconnaissances pour sa qualité de vie :

  • En 2017-2018, nommée « Meilleure ville canadienne pour la qualité de vie familiale » par le Magazine MoneySense;
  • Classée en 2018 par le même magazine «4e meilleure ville canadienne pour sa qualité de vie (1re au Québec)»;
  • Première ville au Québec à obtenir la cote maximale de «5 Fleurons» au programme Les Fleurons du Québec en 2012;
  • Ville certifiée «Amie des enfants» et «Amie des aînés »;

Patrimoine – La création du parc national du Mont-Saint-Bruno

Territoire protégé et expériences grandeur nature : cinq lacs, un verger, un moulin historique et des dizaines de kilomètres de sentiers font de ce parc un véritable îlot de nature en milieu urbain. Des centaines d'espèces de fleurs, d'arbres et de plantes remplissent les lieux. Chaque respiration amène un nouveau parfum, chaque bouffée d'air renferme ce mélange d'odeurs bien particulier que l'on perçoit seulement en forêt.

Quelque 200 espèces d'oiseaux et une quarantaine d'espèces de mammifères se partagent le territoire. Des rencontres à prévoir, été comme hiver. Cet îlot forestier, d’une superficie de près de 9 km2, déroule 30 km de sentiers qui ceinturent le lac Seigneurial et les lacs des Bouleaux, des Atocas, du Moulin et de la Tortue font le bonheur des amateurs de marche et de course, l’été, et de raquettes et de ski de fond, l’hiver.

Course en sentier, randonnée pédestre, observation de la faune ou de la flore et pique-nique sur l’herbe en été, et ski alpin, ski de fond, raquette, course et marche en hiver; on comprend facilement pourquoi le mont Saint-Bruno accueille plus de 750 000 personnes chaque année. Polyvalent, à nul autre pareil, le « beau Bruno » séduit ses visiteurs dès la première rencontre. Si ce n’est déjà fait, rendez-lui visite et laissez-vous charmer, vous aussi.

Quelques statistiques immobilières

Les tableaux suivants décrivent le type de propriétés / logements, l’âge des propriétés et l’occupation des propriétés / logements. On peut voir notamment que la plupart des propriétés sont des maisons individuelles, que la majorité des propriétés ont été construites entre 1961 et 1990 et que 87% sont propriétaires de leur habitation.

Malgré un certain ralentissement, le marché immobilier reste dynamique à Saint-Bruno. D’ailleurs, au 2ème trimestre 2022, on peut observer une augmentation de 11% des nouvelles inscriptions au niveau résidentiel. Voici les plus récentes statistiques de Centris pour cette ville :

Avis sur les cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de fichiers témoins (cookies) par ERIC DESJEAN ET FRANCOIS LEDUC. Pour en savoir plus, cliquez ici.

À propos de ce site

Outils